Vous ętes ici: Accessoires Branchage de 2 bouteilles - 1 brűleur  
 ACCESSOIRES
Pince Raku Modèle C
Pyromètre 1200 °C
Branchage de 2 bouteilles - 1 brűleur
Kit brűleur
Sécurité thermique
Sécurité en cas de rupture du tuyeau

BRANCHAGE DE 2 BOUTEILLES - 1 BRŰLEUR À PROPANE
 

Une bouteille de gaz propane contient du gaz liquide. Pendant la cuisson, le gaz doit s’évaporer avant de pouvoir circuler à travers le détendeur vers le brûleur. L’évaporation de gaz demande donc un apport de chaleur. Comme la bouteille débite en continu une grande quantité de gaz pendant une période d’a peu près une heure, cette évaporation doit de dérouler de manière constante à une vitesse considérable.
Durant la cuisson on remarquera rapidement des traces de condensation à l’extérieur de la bouteille. Cela signifie que la bouteille se refroidit jusqu’ à une température inférieure à la température ambiante . Il est donc important de garantir un apport de chaleur vers la bouteille pour maintenir l’évaporation du gaz de façon continue et sans interruption.


 
 

En cas d’un apport de chaleur insuffisant, la bouteille de gaz de refroidit. Plus elle de refroidit et plus le débit gazeux diminue. Finalement la bouteille va progressivement geler et son débit cessera. La combustion stagnera et le résultat de la cuisson sera décevant.

Sécurité :
Ne surtout pas incliner ou coucher la bouteille. Un litre de propane liquide correspond à environ 260 litres de propane gazeux ! On peut donc s’imaginer la quantité d’énergie qui se libère quand le gaz liquide franchi le détendeur en direction du brûleur. Ceci peur créer des situations très dangereuses.






 

Le raccord couple deux bouteilles à un seul brûleur. L’avantage est que chaque bouteille livre la moitié de la quantité de gaz nécessaire à l’alimentation du brûleur. Cette disposition diminue le risque d’un débit réduit ainsi qu’un ralentissement de la cuisson. Cette technique est surtout intéressante quand il fait froid et quand les cuissons consécutives se suivent de prés n’offrant à la bouteille que peut de temps pour se réchauffer.


 
 

Même quand il fait suffisamment chaud ce système offre ses avantages. Du fait que les deux bouteilles sont raccordées au même brûleur, ont peut vider complètement la première bouteille. A ce moment il suffit de fermer la première en ouvrant la deuxième sans devoir interrompre la cuisson. Dans cette disposition on ne peut remplacer la bouteille vide que quand les deux bouteilles sont fermées. Il faut donc attendre la fin de la cuisson pour pouvoir déconnecter une bouteille.
Dans le cas d’une installation avec une seule bouteille, il faut arrêter le brûleur pour déconnecter le détendeur de la première bouteille et le connecter à la bouteille pleine. Pour éviter de devoir interrompre la cuisson on a souvent tendance à commencer une nouvelle bouteille sans complètement vider la bouteille précédente.


 
Version imprimable